Protection incendie

Le module optionnel “Protection au feu” est disponible à partir de la version 13.01 de DC-Statik.

La protection au feu peut être prise en compte pour les composants et assemblages bois pour toutes les normes disponibles dans DC-Statik. Le calcul est effectué suivant la procédure décrite dans l’EC5 en tenant compte de la réduction de la résistance et la rigidité des matériaux. Après avoir sélectionné la classe de résistance au feu souhaitée, vous pouvez sélectionner les faces exposées au feu du composant concerné. Les appuis ainsi que le flambage ou dévers sont déterminés séparément pour les cas d’incendie. Des options sont disponibles pour protéger les assemblages avec organes de connexion.

Vue d’ensemble des possibilités offertes pour la protection incendie

  • Calcul de la protection au feu dans tous les types de positions (Composants et assemblages)
  • Calcul de la protection au feu pour toutes les normes
  • Calcul d’après la norme EN 1995-1-2
  • Classes de résistance au feu F30, F60 ou bien R30, R60
  • Calcul des composants

    • Calcul conforme à la procédure de réduction de la résistance et la rigidité des matériaux
    • Choix des faces exposées au feu
    • Détermination de l’efficacité des appuis en cas d’incendie
    • Configuration séparée pour le dévers et le flambement au feu
  • Calcul des assemblages bois

    • Calcul des connexions de cisaillement non protégées pour R30
    • Possibilité de masquer les organes de connexion avec des bouchons bois
    • Calcul de la charge admissible de la liaison à défaut d’organes de connexion en raison des faibles distances aux bords
    • Possibilité d’augmenter les distances au bord des organes de connexion en cas d’incendie
    • Option pour obtenir des entailles en âme non débouchantes ou protégées contre l’incendie

Sélection du calcul au feu dans DC-Statik

Dans chaque type de position, la classe de résistance au feu peut être déterminée depuis le groupe d’entrée “Configuration de la Position”. Pour les positions dans lesquelles, outre les composants, des assemblages sont également détectés (“Toit avec chevrons”, “Poutre/Panne”, “Structure”), une autre entrée détermine si les assemblages sont exposés au feu ou protégés.

Si une classe de résistance au feu a été sélectionnée, les paramètres relatifs à la protection contre le feu doivent être sélectionnés dans les autres groupes d’entrées.

  • Face exposées: les faces exposées au feu doivent être choisies pour que les composants soient dimensionnés.
  • Appuis au feu : Les appuis peuvent être pris en compte ou ignorés pour le calcul au feu
  • Fixation au feu : Le flambage et le déversement sont également déterminés pour savoir s’ils sont toujours présents en cas d’incendie.

Il est également possible de tester les connexions de construction en bois avec une protection contre le feu. Ici aussi, certaines options pour la conception de protection incendie doivent être considérées.

  • Les organes de connexion tels que les goujon peuvent être protégés avec des bouchons en bois.
  • Les distances aux bords requises pour les organes de connexion tels que les goujons peuvent être affichées pour la protection incendie.
  • Pour les ferrures en âme, vous pouvez choisir de reboucher ou de créer une entaille non débouchante si la ferrure en âme n’est pas affleure avec la pièce de bois.

Protection au feu de l'assemblage

Les commentaires sont fermés.