Assemblages dans les structures DC-Statik

A compter de la version 12, les assemblages bois peuvent être défini directement dans le type de position “Structure“. Ainsi, le calcul d’une position structure incluant les assemblages bois est possible. Il n’y a pas de position distincte pour le calcul des assemblages.

Onglet “Assemblages barre à barre”

  • Assemblages bois

Les assemblages bois peuvent être définis sous l’onglet “Assemblages barre à barre”.

Assemblages barre à barre

Assemblages barre à barre

Pour positionner les assemblages, les barres entrantes et filantes doivent être choisies. Ces barres peuvent être définies graphiquement (Bouton “Choisir barre”) ou dans les listes de choix situées en-dessous.

Les assemblages bois suivants peuvent être créés dans une structure:

  • Jonctions statiques

Les barres d’une structure peuvent être reliées entre elle à l’aide de jonctions statiques. Toutefois, aucune justification n’est disponible pour ce type de liaison. Ces jonctions font office de “joker” en assurant la liaison des barres mais le programme ne vérifie pas l’assemblage (vérification définie en externe).

Les jonctions statiques peuvent être appliquées uniquement aux barres de structures créées avec contour structure (Saisie manuelle de composants ou bien les fermes paramétriques).

Les articulations statiques suivantes sont disponibles:

    • Liaison en T – Articulation définie en externe: Par cette liaison, une barre entrante peut être connectée à une barre passante.
    • Liaison à l’intersection – Articulation définie en externe: Par cette liaison, deux barres qui se croisent peuvent être connectées (ex : croix de st-André).

Onglet “Assemblages par flasques ou ferrures en âme”

Les flasques et ferrures en âme peuvent être définis sous l’onglet “Assemblages par flasques ou ferrures en âme”.

Assemblages par flasques ou ferrure en âme

Assemblages par flasques ou ferrure en âme

Les flasques et ferrures sont positionnées à un noeud. Le noeud peut être choisi graphiquement (Bouton “Ajouter un noeud graphiquement”) ou indiqué directement dans le champ correspondant.

Les entailles en âme mais aussi la mise en place de moises métalliques peuvent être déterminées. Les organes de connexion broche, boulon avec jeu, boulon sans jeu et pointes peuvent être utilisés.

Particularités pour le calcul

  • Prise en compte des affaiblissements des barres entrantes et sortantes

Les affaiblissements de composants (par ex. tenon, mortaise,…) sont pris en considération pour les barres entrantes et filantes.

  • Prise en compte de l’excentricité des efforts liée aux assemblages

La transmission des efforts dans une ferme s’effectue toujours à l’axe des barres si l’on ne modélise pas les différents assemblages. La modélisation des assemblages permet de connaître la localisation précise précise des efforts. Par exemple, les efforts transmis par un assemblage embrèvement en about est désaxé dans la barre comportant l’enture d’embrèvement. Cette excentricité est prise en compte dans le calcul. Vous pouvez retrouver cette information dans la note de calcul.

Particularités liées à la génération de structures

Les assemblages sont disponibles pour les barres créées à partir d’un contour de structure (Saisie manuelle des composants comme pour les fermes paramétriques) comme pour les barres saisies manuellement à l’axe (de noeud à noeud).

  • Saisie à l’axe – noeuds

La saisie de composants à l’axe (de noeud à noeud) ne permet pas toujours de raccorder correctement les barres à leur extrémité. Cela peut être problématique pour certains assemblages (particulièrement lorsqu’un distance minimale de bois doit être respectée derrière un assemblage). Vous pouvez définir des noeuds supplémentaires pour vous aider à allonger ces composants.

  • Saisie manuelle des composants et fermes paramétriques

Dans le cas d’une saisie manuelle des composants comme pour la création de fermes paramétriques, ce sont les barres qui sont positionnées et non les noeuds. Cela permet de définir correctement les angles de coupe et les assemblages entre les barres.

Les commentaires sont fermés.