Déterminer la pente du toit par rapport à un point de couronnement

Une tâche qui peut sembler délicate dans le module Charpente – Conception de toit: Modifier les pentes des versants afin que ces derniers puissent de raccorder au même point de couronnement.

Correction de l'inclinaison des versantsCorrection de l'inclinaison - Bâtiment en L

Comment obtenir un point de couronnement unique sans avoir à créer un profil spécifique pour chaque versant ? La solution n’est pas si compliquée si vous suivez les étapes définies ci-dessous :

1. Déterminer le point de couronnement :

Le point de couronnement n’est pas encore visible dès lors que la même pente a été saisie sur les différents côtés du bâtiment. On obtient alors trois points de couronnement au lieu d’un :

Raccord de toit incorrect - Bâtiment en L

En augmentant la pente du versant côté 4, on obtient rapidement le point de rencontre des deux faîtages formant ainsi le point de couronnement souhaité :

Point de couronnement - Bâtiment en L

Autre exemple avec un raccord de versants asymétrique pour une tour: Là encore, la solution consiste à augmenter les pentes de plusieurs versants (Indiquer la même pente sur ces versants sinon, le résultat ne sera pas correct) afin d’obtenir une ligne de faîtage entre deux versants opposés pour lesquels la pente doit être connue. Le point de couronnement correspond au milieu de cette ligne de faîtage. Il est possible de se créer un point d’aide dans Dicam correspondant à ce milieu de ligne mais cette opération n’est nullement obligatoire:

Point de couronnement - Tour

2. Déterminer la pente de toit requise:

Depuis le module Charpente – Conception de toit, accédez à la fonction “9 Vues/Coupes  – 1 Vues – 1 Orientation libre” et orientez le projet de manière à voir en perspective le point de couronnement ainsi que la ligne d’égout du versant pour lequel vous recherchez la pente. Sélectionnez le favori d’affichage (1-7-1) “Lattis seulement” de manière à ne voir que le lattis du versant. Dans le menu contextuel du clic milieu souris, accédez à la fonction “Mesures” puis “Pnt – Ligne”. Cliquer sur le point de couronnement puis sélectionner la ligne d’égout du versant à modifier afin d’obtenir la pente à renseigner :

Mesure de la pente : Point-ligne

Cliquez dans le champ “Pente surf.” puis sur “Copier”. La pente du toit est désormais enregistrée dans le presse – papier

Pour la tour : Là encore, on utilise la fonction “Mesures” – “Pnt – Ligne”. Si vous n’avez pas créé le point de couronnement dans Dicam, vous pouvez obtenir ce dernier en effectuant à nouveau un clic milieu au moment où le programme vous demande de sélectionner le point. Sélectionnez alors “Point = Milieu de deux points” puis “Ligne”. Il ne vous reste plus qu’à sélectionner la ligne de faîtage pour obtenir le point de couronnement. Ne quittez pas la fonction, il faut sélectionner la ligne d’égout pour obtenir la pente.

3. Corriger la pente du versant dans les attributs du toit :

Utilisez à présent la fonction “2. Conception de toit – 8. Attributs un ou plusieurs côtés” pour corriger la pente du versant correspondant. Avec la combinaison “Ctrl” + “V” dans le champ “Pente du toit”, la valeur mémorisée dans le presse papier est récupérée. Après un recalcule automatique des informations, le raccord de versants s’effectue bien avec un seul point de couronnement.

Raccord correct - bâtiment en L

Pour la tour : L’opération est la même que ci-dessus à différence qu’il faut répéter l’opération plusieurs fois car les pentes des versants ne sont pas toutes identiques :

Raccord correct - tour

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.