Types de mise en œuvre des organes de connexion

La base de l’édition des “organes de connexion” (anciennes fonctions) est constituée par les différents types de mise en œuvre des organes de connexion. Connaître les différences est une condition préalable pour créer les organes de connexion souhaités pour chaque situation.


Type ‘Traversant symétrique’

Ce type peut être utilisé pour définir des organes de connexions traversants et symétriques. L’organe de connexion pénètre complètement les composants assemblés. Il est construit symétriquement des deux côtés. Il s’agit par exemple de tiges filetées ou de boulons avec rondelles et écrous.

Type traversant symétrique : Tige filetée avec rondelles et écrous

Type traversant symétrique : Tige filetée avec rondelles et écrous


Type ‘Traversant asymétrique’

Ce type peut être utilisé pour définir des organes de connexion traversants et asymétriques. L’organe de connexion traverse complètement les composants assemblés. Ses deux extrémités sont asymétriques ; les paramètres sont donc différents. Dans la boîte de dialogue des paramètres, vous devez vous assurer qu’une référence produit correspondant aux groupes “Boulon avec jeu” ou “Boulon sans jeu” est sélectionné. D’autre part, aucun écrou supplémentaire n’est nécessaire pour le premier composant car il est remplacé par la tête du boulon.

Configuration du type "Traversant asymétrique"

Il s’agit par exemple de boulons avec ou sans jeu (à tête fixe d’un côté) avec des rondelles et des écrous.

Type Traversant asymétrique: Boulons avec rondelles et écrous

Type Traversant asymétrique: Boulons avec rondelles et écrous


Type ‘Profondeur fixe une face’

Avec ce type, on peut définir des organes de connexion qui traversent complètement la première et, s’il y en a un, le deuxième composant. L’organe pénètre le dernier composant sans toutefois le traverser. La connexion pénètre d’un côté et se termine dans le dernier composant à une profondeur de perçage définissable. Les vis à bois et les vis entièrement filetées en sont des exemples.

Type "Profondeur fixe une face": Pointes et vis

Type “Profondeur fixe une face”: Pointes et vis


Type ‘Profondeur fixe symétrique sur deux faces’

Avec ce type, il est possible de définir des organes de connexion symétriques, limités des deux côtés. L’organe de connexion est situé au niveau de la surface de contact entre les deux composants et ne traverse complètement aucun d’entre eux. Cela signifie qu’il est complètement dissimulé. Il s’agit par exemple de chevilles ou de goujons.

Type "Profondeur fixe symétrique sur deux faces" : Chevilles ou goujons

Type “Profondeur fixe symétrique sur deux faces” : Chevilles ou goujons


Type ‘Profondeur fixe asymétrique sur deux faces’

Avec ce type, il est possible de définir des organes de connexions asymétriques, à double face. L’organe de connexion est situé à la surface de contact entre les deux composants et ne traverse aucun d’eux. Il est donc aussi complètement dissimulé, mais construit de manière asymétrique. Il s’agit par exemple de chevilles ou de goujons percés différemment des deux côtés


Attention : Pour les types “Traversant symétrique” et “Profondeur fixe symétrique sur deux faces”, l’ordre des composants n’est pas important, pour les autres, l’ordre sélectionné des composants détermine la direction de la connexion !

En général, le type de connexion se trouve dans la boîte de dialogue de la fonction respective. La dernière caractéristique distinctive du type que vous avez choisi est l’en-tête de la boîte de dialogue.

Types de mise en œuvre des organes de connexion

Types de mise en œuvre des organes de connexion

Les commentaires sont fermés.