Anti-flambement des faux-entraits

L’option “Anti-flambement faux-entrait” est disponible sous l’onglet Entrait et moises sur panne intermédiaire

Flambement faux-entrait

Il s’agit d’une mesure contre le flambement des faux-entraits individuels dû à la contrainte de compression, ainsi que contre le flambement par flexion en torsion (le flambement par flexion en torsion étant très faible pour les dimensions conventionnelles de faux-entraits).

  • Fixe des deux cotés : Afin de maintenir cette situation, les entraits doivent reposer sur les murs et être en outre boulonnées aux murs par le haut pour obtenir un support de flambage autour de l’axe fort (autour de la prise en Y). Il est pratiquement impossible d’y parvenir dans la pratique de la construction.
  • Libre en y: Il s’agit essentiellement du cas standard et peut être réalisé avec un revêtement dérivé du bois. Toutefois, cela nécessite la formation d’un panneau de plancher avec une ceinture périphérique selon la norme.
  • Libre en z: Cette situation est plutôt improbable. Pour ce faire, l’entrait doit se trouver dans un mur pignon et être muré par le haut et par le bas.
  • Libre des deux cotés: Sans aucun panneau de contreventement.

 

Les commentaires sont fermés.