Reprise de charges du faîtage

Lors d’un calcul de panne faîtière, le fichier “Chevron simple” est récupéré deux fois sous le groupe d’entrée “Reprise de charges déjà calculées” pour prendre en compte les charges provenant des deux versants. 

Il convient de respecter les points suivants

La panne faîtière peut être calculée avec le type de fichier Poutre/panne. Elle peut également être calculée avec un type de fichier Panne, panne croisées sur appuis. Toutefois, le type de fichier Poutre/panne est plus clair et conduit au même résultat. Le type de fichier Panne, pannes croisées sur appuis est utilisé pour calculer les pannes uniformément réparties de même que les pannes individuelles avec une bande de chargement (sans reprise de charges déjà calculées).

Pour les toits symétriques, il n’est pas nécessaire de créer deux fichiers chevrons séparés. Pour la reprise de charges du fichier Poutre/panne, la charge peut donc être transférée deux fois à partir du même fichier chevron.

Il en résulte le problème suivant

Comme le côté opposé est inconnu pour le type de fichier toit avec chevron, aucune aspiration du vent ne peut être déterminée pour ce côté. Ainsi, lorsque la même position du chevron est chargée deux fois sur une panne, la pression du vent est appliquée deux fois et la succion du vent est négligée. C’est une question de sécurité. La modification de l’orientation nord pour la position du deuxième chevron n’a pas non plus d’effet sur ce point, car l’orientation nord décrit uniquement la position des composants les uns par rapport aux autres et n’influence pas les hypothèses de charge.

Un calcul précis

Si la pression et la succion réelles du vent doivent être prises en compte, les chevrons doivent être calculés avec le type de fichier : “Toit avec chevrons“. Comme les deux surfaces du toit sont connues ici, la pression et la succion du vent sont prises en compte pour l’approche de la gauche et de la droite. Dans ce cas, lors de la reprise de charges sur une panne, la charge du faîtage ne peut pas être transférée qu’une seule fois puisque les deux côtés sont pris en compte dans le fichier du toit.

Attention !

Les déclarations ci-dessus s’appliquent si le chevron est représenté sur le faîtage de manière à pouvoir être déplacé dans la direction X (ce qui sera généralement le cas). Si le faîtage a un appui non glissant, les forces horizontales s’annulent avec la reprise de charges du type fichier “Chevron simple“.

 

Les commentaires sont fermés.