Charges supplémentaires

Sous le groupe d’entrée “Charges supplémentaires“, toute charge supplémentaire peut être saisie pour n’importe quel type de calcul (chevron, poutre, structure, etc…). Selon le type de charge sélectionné, les charges sont considérées différemment dans les combinaisons de charges. Pour la combinaison de charges, il est important de choisir le bon type de charge (exploitation, neige, vent, etc…).

Charge d’exploitation

Lors de la sélection d’une charge d’exploitation, la catégorie de bâtiment doit être déterminée dans un autre champ de saisie. Cela définit la manière dont la charge utile est prise en compte dans les combinaisons de charge. Les coefficients de combinaison et la durée de la charge sont définis par la catégorie du bâtiment.

Charge pour entretien ou réparation courants

En règle générale, une charge pour entretien ou réparation courants en tant que charge individuelle n’est pas utilisée pour calculer des composants, mais plutôt le poinçonnement des éléments présent sur une surface du toit comme le lattage, etc…

Si vous voulez quand même appliquer une charge pour entretien ou réparation courants, vous pouvez le faire dans les charges supplémentaires comme charge charge d’exploitation en sélectionnant la catégorie ZA. C’est ce qui se rapproche le plus des coefficients de combinaison de la catégorie H, qui n’est pas sélectionnable dans DC-Statik.

Remarque : De plus amples informations peuvent être trouvées dans l’EC1 (EN 1991-1-1) au chapitre 6.3.4.

 

Les commentaires sont fermés.